La Real-Love-Doll aime aussi le préservatif féminin.
30 oct.

La Real-Love-Doll aime aussi le préservatif féminin.

La Real-Love-Doll aime aussi le préservatif féminin. 

 

Avec une femme, le préservatif féminin a un petit inconvénient, celui de ne pas nous permettre de jouir onctueusement de la cyprine que ces dames sécrètent plus ou moins (selon notre savoir-faire ;-)  ) abondamment pour notre plaisirIl faut donc lubrifier. 

 

Mais ce qui est un peu dommage avec une femme me semblait très bien adapté pour une love doll, puisque lubrifier est nécessaire quelle que soit l’option choisie pour les gros câlins. 
 

J'ai donc voulu confirmer cette intuition... et bien… intuition validée :-) 
Le préservatif féminin ouvre des perspectives intéressantes qui n’attendent que votre imagination fertile. 

 

Un exemple ? Ok, c’est parti. 

 
Quand, au petit matin, alors que tu dors à poings fermés, ta beauté synthétique commence à faire sa féline, ronronnante, ondulante... brefelle se frotte et fait sa chaudasse, 

Comme une tu es un homme courtois, serviable et ne souhaites pas la décevoir, tu te prépares à lui donner ce qu'elle te réclame. 
 
Tout ensommeillé que tu es, tu te retournes laborieusement, quoique armé d’un démonte-pneu dont tu n’es pas peu fier, pour la chevaucher généreusementet là, surprise, tu te rends compte qu'elle a placé un préservatif féminin dans sa foufoune ?! 

Tu apprendras dans la conversation post-coïtale que ta Belle synthétique l'a placé la veille avant de s'endormir. La coquine avait tout prévu. 

 
Du coup, inutile d'enfiler un préservatif sur la quille en ayant encore la tête dans le tuuut. 

Et pendant que tu enquilles le kama-sutra depuis la brouette togolaise jusqu’au papillon suédois, il te vient à l’esprit qu’il te sera également inutile d'aller ensuite laver à grandes eaux 40 kgs de tpe ni même 200g d'insert... Hoïohoho  Heïaha la vie est belle :-)   

 

Bref, ta poupée de compagnie a bien calculé son coup pour te convaincre à l’honorer avant de partir bosser. 

Et comme elle a aussi prévu de placer le lubrifiant à portée de ta main, il t’a juste suffit d’en appliquer sur popaul (car, oui, bien que féline, la chatte n'en reste pas moins sèche) avant le tamponnage matinal et néanmoins sauvage. 
 
La journée débute bien pour toi. 

Ta Belle synthétique est comblée. 

Et quand tu rentres elle est resplendissante, ses yeux remplis d’étoiles brillent encore. 

Et même si elle n'a rien glandé de la journée et qu’elle n’a même pas essuyé la vaisselle de la veille, toute retournée qu’elle est d’avoir été secouée amoureusement 10 heures auparavantalors que, toi, tu es crevé par une longue journée de dur labeur... tu lui pardonnes… et tu recommences à la regarder avec concupiscence… voire lubricité :-) 

 

Bon, ce n’est qu’un exemple, à vous d’imaginer -et surtout de mettre en pratique- ce que cela pourrait donner pour une longue et intense nuit de galipettes. 

Pour les gros câlinsj’ai tendance à dire qu’il ne faut pas s’enquiquiner avec un préservatif masculin mais pourquoi pas une capote féminine finalement ? En plus, étant plus solide que la capote masculine, elle autorisera plusieurs passages en rase-motte :-) 

 

Un point sur la lubrification : on peut même lubrifier la veille puisque contrairement au TPE, le latex du préservatif n’absorbera pas le lubrifiant. 

 

Tout bénef ! 

 

Le plastique c’est fantastique !